Quand ça ne va jamais

Avec un chiffre d’affaires de +13 % au 3ème trimestre 2016, Renault va bien. Mais ça ne suffit pas à Ghosn et aux actionnaires qui veulent un nouvel accord compétitivité pour « préparer l’avenir de Renault en France ». L’avenir de Renault ou de leurs profits ?actionnaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.