En avril, ne te débadge pas d’un fil

Cette année encore, le renouvellement des commandes des prestataires au 1er avril se passe dans la douleur. Des prestataires ont été interdits de site la semaine dernière, faute de situation en règle. Ceux qui ont obtenu un petit papillon en papier marqué « Accès prestataire OK » ont pu entrer. Mais ils ont dû passer chaque jour à l’accueil pour avoir un papillon de la couleur du jour ! Ces bouts de papier remplacent les badges « visiteurs », car il n’y en aurait plus assez. Cela prouve que la prestation a explosé. Embaucher les prestataires résoudrait les problèmes de gestion de commandes. Et ça faciliterait la vie de tous, prestataires et Renault.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.