Assemblée des actionnaires de Renault : circulez, il n’y a rien à voir !

L’assemblée générale des actionnaires de Renault s’est tenue le 27 avril 2012. Que faut-il en retenir ?
Que la direction n’a pas tenu de discours alarmistes sur la situation de Renault, que ces discours sont réservés aux salariés pour justifier la réduction des coûts et de leur pouvoir d’achat.
Que les petits actionnaires n’ont aucun pouvoir, les salariés-actionnaires encore moins (3 % des actions), et que les choix de Renault visent à satisfaire les gros actionnaires qui vont se partager la majorité des 343 millions d’euros de dividendes versés cette année, avec la bénédiction de l’Etat-actionnaire.
Que les salariés pourraient avoir du pouvoir, mais ailleurs : car ce sont eux qui font tourner l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.