Après le Technocentre, le Technomade

Conséquence des réorganisations et de l’arrivée des collègues de Rueil : 4300 salariés du TCR vont devoir déménager entre le 25 avril et le 27 juin, par vague de 350 à 500 par semaine. La direction en profite au passage pour rogner encore sur les surfaces de travail, en échange de l’augmentation du nombre de boquettes. Un beau bazar en perspective.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.