Des allègements qui pèsent lourds

Depuis janvier, un nouveau bulletin de paye « simplifié » est obligatoire. Les réductions de cotisations dites « patronales » (ce que les patrons appellent les « charges employeur ») doivent y figurer. Ces cadeaux fiscaux sont autant de salaire (différé et socialisé) en moins pour les salariés. Une idée pour simplifier : arrêter ces allègements qui ne créent aucun emploi mais tuent la protection sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.