Les agités de la Corbeille

L’annonce des résultats de l’enquête du ministère de l’écologie et des perquisitions a provoqué jeudi dernier une chute de l’action Renault de -22% en une heure, qui a clôturé la journée à -10%. Trois milliards d’euros sont partis en fumée !
A la moindre rumeur pouvant nuire à leurs profits, les parasites de la Bourse se carapatent. Les traders, qui officient pour les fonds d’investissement et autres gros capitalistes, font la pluie et le beau temps, jusqu’à ruiner des pans entier de l’économie et les emplois qui vont avec. Il serait temps de déconnecter l’économie réelle de cette bande de spéculateurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.