22, v’là les flics

Certains chefs sont décidément prêts à tout pour se faire bien voir de leurs supérieurs : il leur a suffi d’un mail de la DRH-Groupe pour qu’ils ordonnent à leurs équipes de poser un jour de congé le 22 décembre, en faisant la chasse aux récalcitrants.
Quant à la direction centrale à l’origine de cette demande, elle s’est bien gardée de communiquer officiellement sur ce sujet, ni avant, ni après le 22… et de prendre position sur de telles pratiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.