Renault a de la marge, pas nous

Renault a augmenté sa marge opérationnelle (MOP) du 1er semestre 2013 de 15 %, à 583 millions d’euros. La MOP de l’automobile est même passée de 116 à 211 millions. Quant au bénéfice net (97 millions), il est en baisse mais à cause d’une opération comptable : 512 millions de pertes liées aux sanctions imposées en Iran ont été provisionnées, même si pour l’instant Renault n’a rien perdu. La crise est donc toute relative. On ne peut pas en dire autant de la baisse de notre pouvoir d’achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.