Jour : 17 juillet 2019

La possibilité d’un antifascisme

Non, le danger fasciste n’est pas mort. Dans un livre publié en septembre 2018, Ugo Palheta [1] dresse le tableau d’une France où « la possibilité du fascisme » [2] n’est pas qu’une figure de style. Crise d’hégémonie et offensive autoritaire D’une part, les conditions objectives et subjectives à l’arrivée au pouvoir d’un parti de type fasciste sont en train de murir : capitalisme pourrissant, crise des institutions, crise idéologique, déclin des partis de masse… La situation actuelle est marquée par une…