Mois : mars 2015

Les fondeurs contre la fonte des AGS

Les salariés de la Fonderie de Bretagne (ex-SBFM) ont vu rouge à l’annonce des NAO et de la prime de 500 € réservée à certains ETAM, c’est-à-dire le plus souvent aux petits chefs de l’usine. Lundi 23 février, les grévistes ont bloqué l’accès au site toute la journée. La direction de cette filiale de Renault a dû céder 0,2 % d’augmentation en plus (soit 0,5 % d’AGS en tout). Pas de quoi faire des folies, mais c’est toujours ça de…

La grève : l’autre modèle allemand

Dans la Métallurgie allemande, l’augmentation générale des salaires sera de 3,4 % en 2015 (+ une prime de 150 €). Cette hausse, qui contraste avec la France, est la bienvenue au pays des jobs à 1 € de l’heure et où le « coût du travail » a été baissé ces dernières années sur le dos des travailleurs. Si le patronat allemand a accepté de prendre un peu sur ses profits, c’est que les salariés ont fait pression : 800…

Ras-le-bol des salaires Bon Marché

Les 50 salariés de la société de nettoyage PEI du Bon Marché ont fait 9 jours de grève du 11 au 20 février, pour les salaires. Leurs rassemblements devant la porte du luxueux magasin parisien faisaient désordre, et ont obligé PEI à leur verser chaque année une prime équivalente à un 13ème mois. PEI peut reculer : une bonne nouvelle pour les salariés PEI du Technocentre qui ont aussi des salaires de misère.

Répression syndicale à La Poste

Yann Le Merrer, militant syndical SUD et fonctionnaire a été révoqué de La Poste, pour des faits liés à son activité syndicale. Une telle sanction, qui tombe alors que La Poste supprime des dizaines de milliers d’emplois, est inédite depuis 1951. Pour soutenir Yann et exiger sa réintégration, signez la pétition : http://reintegrationyann.sudptt.org/.