Jour : 10 août 2014

A Cléon, Renault sommé de prévenir les suicides

Après deux suicides dans l’usine de Cléon, la Sécurité sociale donne six mois à Renault pour mettre en place un plan d’action contre les risques psychosociaux. À la clé, la menace d’une augmentation du taux de cotisation. Deux suicides en un an dans une usine suffisent-ils à impulser une véritable politique de prévention dans une grande entreprise ? Rien n’est moins sûr, si l’on en croit le cas du site Renault de Cléon en Seine-Maritime, dont la direction vient de se…