Jour : 17 septembre 2013

Prévisions à géométrie variable

Au Salon de l’Automobile de Francfort, Ghosn a déclaré que 2014 « sera une année record pour l’automobile » et que le marché automobile européen devrait « voir le bout du tunnel ». Le même Ghosn déclarait pourtant en janvier 2013 que les ventes de voitures en Europe ne progresseraient pas au cours des 3 ou 4 prochaines années. L’agence Fitch, et son président membre du conseil d’administration de Renault, prévoyait même ce rebond en… 2020 ! Mais on était…

Diviser pour mieux régner

Le poste qu’occupait Tavares est désormais scindé en deux. De quoi réduire le pouvoir d’un Tavares-bis qui voudrait prendre la place de l’omni-président.

Un tout petit monde

Thierry Bolloré profite donc du limogeage de Tavares en montant d’un grade. Une promotion rapide. Arrivé seulement en 2012 chez Renault, Bolloré a su auparavant démontrer auprès de la famille Michelin, où il avait déjà côtoyé Ghosn, et chez Faurecia son zèle à servir les gros actionnaires. C’est tout ce que lui demandent ceux de Renault.

D-Hay-magogique

L’enquête Hay Salariés Groupe Renault est de retour. Son objectif serait de « mesurer le plus objectivement possible la qualité perçue du management ainsi que le niveau d’engagement des salariés » afin « cibler les pistes de progrès pour l’avenir. » Comprendre : un meilleur management pour mieux redescendre la politique de la direction, et des salariés plus engagés derrière cette politique. Quant à dégager des « pistes de progrès » pour augmenter les salaires, les emplois et améliorer les…

Les apprentis ne sont pas ceux qu’on croit

Les apprentis arrivés au TCR le 2 septembre ont eu droit à un drôle d’accueil : pas de badge autre que visiteur, ni d’ordinateur, ni d’adresse mail… En cause : des retards dus à la délocalisation hâtive en Roumanie de la gestion des IPN des apprentis. C’est la direction qui joue les apprentis sorciers.

Opération Portes Ouvertes

Un nouveau Forum Emploi aura lieu au TCR cette semaine, histoire de maintenir la pression pour inciter les salariés à aller voir ailleurs. A Guyancourt, plusieurs centaines de salariés sont déjà partis en Dispense d’Activité, en retraite ou dans le cadre de la GPEC depuis janvier 2013, et sans être remplacés. Ça va être dur d’avoir des salariés « engagés » tout en voulant les faire « dégager » ?!

Les rabatteurs

Des managers Renault demandent le CV de certains salariés Vestalia et les envoient vers les sociétés qui reprennent des activités perdues par Vestalia en 2014 (maintenance…). Mais si Renault devait se mêler de ce transfert, ce serait en faisant respecter la loi qui veut que tous les salariés Vestalia soient repris.

Les petites rivières…

Des salariés du TCR ont constaté avec surprise que des heures de congés avaient disparu durant le transfert en juillet de leur Capital Temps Individuel (CTI) vers leur Compte Transitoire (CT). Et pour cause : les congés qui pesaient 7h28 par jour dans le CTI, n’en valent plus que 7h21 basculés dans le CT (nouveaux horaires des ETAM et APR en normale). Soit une perte de 7 mn par jour. Question : à combien se monte l’économie totale pour la…

Quand Renault s’attaque au capital

Congés fin de carrière, UPA, congés détente, etc. : de nombreux congés seront désormais perdus s’ils ne sont pas pris au fil de l’eau. C’est une des dispositions de l’accord de compétitivité de mars dernier qui touche aux règles relatives aux congés et à la capitalisation. Ainsi le Capital Temps Individuel (CTI) est maintenant plafonné. A chaque 31 décembre, le CTI sera « écrêté » : les jours non pris au-delà de 15 jours seront perdus. Et le plafond passera…

A Cléon, une expertise qui dérange

A Renault Cléon, des élus CGT ont fait voter une expertise sur l’impact qu’aurait l’augmentation des horaires (en application de l’accord compétitivité). Le rapport des experts est accablant : fatigue accrue, risques psychosociaux, charge de travail (700 postes supprimés à Cléon suite aux départs en retraite non remplacés) rendant difficile la prise des congés… La direction a assigné en justice les élus, les accusant de bloquer les nouveaux horaires et de mettre en péril l’usine. Un odieux chantage.

PSA : les débrayages font reculer la direction

En réaction au projet d’accord de compétitivité de PSA, des débrayages se sont multipliés la semaine dernière dans le groupe : Valenciennes, Aulnay, Poissy, chaines à l’arrêt à Mulhouse et Vesoul… A Sochaux, le directeur s’est fait huer devant 4000 salariés lors d’un show sur la 308. Du coup, la direction a renoncé à baisser la majoration des heures de nuit et à supprimer une prime de rentrée. Mais elle maintient le gel des salaires jusqu’en 2016, la fin de…