Mois : avril 2013

Directeur échaudé craint l’eau froide

La venue de Tavarès au Diapason mercredi a été tenue secrète. La direction de la DIESC redoutait un comité d’accueil des salariés, comme à Lardy en février. Comme quoi, c’était une bonne idée…

Tentative de suicide à Lardy

Mardi dernier, un salarié de Renault Lardy s’est donné deux coups de couteaux au L11, sans arriver heureusement à ses fins. Initialement au contrôle moteur, il a enchaîné 4 postes en 3 ans. Mutations forcées suite à des réorganisations, boulot infaisable, absence de moyens… A l’évidence pour ses collègues, c’est le travail qui l’a poussé à ce geste.  

La preuve par la GPEC

L’accord GPEC de 2011 prévoyait 2000 embauches en CDI sur 3 ans. En réalité, ce sera la moitié : 762 embauches en 2011, 245 en 2012, et pas grand-chose en 2013. On sait à quoi s’en tenir concernant les 760 embauches promises dans l’accord compétitivité.

Grève surprise à Pitesti

Après l’Espagne et la France, Renault veut un accord de compétitivité à Dacia : modification du régime des heures supplémentaires et des congés, augmentation des cadences (un véhicule toutes les 40s !), augmentation de salaire en dessous de l’inflation… 5 000 salariés ont fait un jour et demi de grève la semaine dernière. Une grève spontanée qui a débordé le syndicat SAD. En Roumanie comme ailleurs, la « compétitivité » ça ne passe pas.