Jour : 24 janvier 2012

Renault : une grande famille

Renault a battu un record des ventes en 2011. C’est le directeur commercial qui le dit : +3,6 % pour le groupe grâce à la marque Renault (+6,8 %), alors que Dacia (-1,8 %) et Samsung (-27 %) sont en baisse. Pour 2012, il prévoit même une croissance de 3 à 4 % des ventes du groupe. Mais en interne la direction insiste surtout sur la baisse des commandes en France et en Europe afin de justifier la réduction des…

Tout augmente sauf les salaires

Selon l’INSEE, la hausse des prix aurait été de 2,1 % en 2011. Un indice jugé par certains sous évalué. La palme va à l’énergie : fiouls domestiques (+23,1%), carburants (+14,3 %), électricité (+6,5%), gaz de ville (+8,5%). Des associations de consommateurs évaluent elles à 4,4 % (Association des Familles Rurales) l’augmentation du prix du chariot standard (« panier de la ménagère ») en 2011 ou à 6,8 % (UFC-Que choisir). A rappeler lors des prochaines NAO Renault.

Pour 2 milliards, t’as plus rien

Les résultats financiers devraient être annoncés vers le 15 février, mais déjà des chiffres circulent. Selon Valeurs Actuelles, les résultats nets de Renault se situeraient autour de 2 milliards d’euros. On entend déjà les membres du CEG se plaindre et pointer tous les efforts que les salariés devront faire pour traverser une année 2012 difficile. Mais tous ces milliards doivent permettre d’augmenter en priorité les salaires et d’embaucher.

Pas Pour les Grouillots

Selon la CGT, le montant de la PPG (Prime de Performance Groupe) versée en 2011 à certains cadres du groupe Renault varierait de 14 à 20 % de leur forfait annuel, soit une prime de 15 à 22 000 € en moyenne pour un 3C. Pendant ce temps, 23 % des cadres avaient 0 ou 1,5 % d’Augmentation (AI) et la moitié des ETAM n’avaient que les AGS (1,7 %). On attend toujours le démenti et la publication des chiffres…

Ras le bol des agences de notation

Dans le cadre de votre bilan, votre note a été dégradée. Ou bien vos résultats ont été relativisés afin de justifier une note moyenne. On vous fait le coup du triple A, version entretien annuel… Ne cherchez pas : cette année encore, la consigne RH est de modérer les notes pour ne pas susciter d’espoir dans une augmentation de salaire. Mais ce ne sont pas les agences de notation qui doivent faire la loi, même si le patron de l’agence…

La direction joue kit ou double

Exit le kit sur les « Dim Days 2012 » suite au tollé qu’il a déclenché à Lardy : les Dim Days y étaient présentées comme obligatoires et débitées du CEF, en violation du récent jugement du TGI de Nanterre. Dans le kit « Métiers Days 2012 » présenté en UET, ces séances désormais « ne sont pas obligatoires mais fortement recommandées. » Une première brèche dans le pompage du CEF au bénéfice de ceux qui veulent garder leur CEF…

Mister Ben

A la DIESC (Direction de l’Ingénierie des Equipements et Systèmes Chassis), le chef du service 65520 a demandé lors de la galette des rois du service qu’on lui réserve la couronne du « roi des cons ». Humour. Mais ce n’est pas parce qu’on est chef et 3C qu’on doit se prendre pour le roi et avoir l’habitude de traiter les autres comme ses sujets.

Méfiez-vous des apparences

Un ancien cadre de la Direction des Achats parti dans le PRV figure parmi les militants de Greenpeace jugés actuellement pour s’être introduit dans la centrale nucléaire de Nogent-Sur-Seine en décembre 2011. Philippe témoigne dans la presse : « je voulais être activiste depuis longtemps, mais mes enfants en bas âge et mon travail très prenant chez Renault m’en empêchaient. ». Des convictions et du courage : bravo. Tremblez puissants, car en chaque salarié sommeille un activiste !

Une seule lettre vous manque et tout est dépeuplé

Suite à la réorganisation des Ressources Humaines (RH), les RRHP disparaissent au profit des RRH. Le P, c’était pour Proximité. Le périmètre de chaque Responsable RH passe de 350 salariés en moyenne à 500. Déjà que le suivi n’était pas terrible.

Démocrassie patronale

Un reportage vidéo de We’R sur l’intranet vante le travail d’une « lobbyiste » de Renault auprès des instances européennes à Bruxelles : « faire en sorte que les lois soient favorables à Renault ». La « démocratie » capitaliste sans fards : des citoyens appelés aux urnes de temps en temps mais des lois votées sous la pression des lobbies patronaux.

La dure vie du révisionnisme

Le TGI de Paris a débouté les héritiers de Louis Renault qui contestent la nationalisation de Renault en 1945 et réclament une réparation financière. Selon eux, Louis Renault n’aurait pas collaboré avec les nazis, il aurait agi « sous la contrainte ». Un peu plus et ils vont en faire un résistant.