Les mauvaises résolutions

Les adhérents à la mutuelle obligatoire Renault sont appelés à voter. Les résolutions sont très techniques. Mais gare aux résolutions 13 à 17 qui visent à « ratifie[r] les montants des cotisations ». Il s’agit de donner son avis sur ces montants, alors que la part employeur reste inférieure à 50 % pour la plupart des formules, contrairement à la loi. La mutuelle est obligatoire, lui donner quitus ne l’est pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.