Vive les ponts !

Avec les ponts de mai reviennent les sempiternelles dénonciations du nombre soi-disant trop important de congés et de jours fériés. D’après le Medef, la suppression de deux jours fériés permettrait de créer 100 000 emplois, rien que ça. Mais par quelle opération magique, faire travailler plus ceux qui ont un emploi, permettrait d’en donner aux 5 millions qui n’en ont pas ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.