Viré !

Share

jean-michel-billigJean-Michel Billig, le directeur de l’ingénierie Renault, a été débarqué la semaine dernière. Il avait été recruté par le Comité Exécutif en juillet 2012 pour restructurer l’Ingénierie : redécoupage des directions (Tests et Services, Systèmes, etc.), classement cœur/non cœur, externalisations, avec en toile de fond l’accord compétitivité et ses 2500 suppressions de postes dans l’Ingénierie.
Expert en dégraissages, Billig avait déjà sévi chez EADS. On ne le regrettera pas. Mais ce n’est pas parce que la direction centrale change de casting qu’elle change de politique. C’est bien le problème.

2 comments for “Viré !

  1. 3 novembre 2015 at 11 h 28 min

    Bonjour,

    Je me permets de vous déranger car nous voudrions faire un papier pour les pages “management-carrières” de Capital sur le thème : “Quand votre patron vous dit : Débrouillez-vous, je ne veux pas le savoir ou ce n’est pas à moi de gérer cela” :

    L’idée est de s’intéresser à la tendance des managers dans certaines entreprises à ne pas vouloir se préoccuper au quotidien des problèmes de leurs équipes et d’analyser les éventuelles conséquences d’un management fondé sur des injonctions avec une seule attente : que les objectifs soient atteints.

    – Les éventuels avantages de ce type d’organisation (autonomie et indépendance des équipes) ?
    – Les désagréments (devoir souvent faire toujours plus avec moins, “interdiction” de faire remonter les problèmes au risque de passer pour l’éternel râleur ou qui se plaint tout le temps, devoir agir contre ses propres valeurs, peur d’alerter face à un management autoritaire, reporting complaisant destiné à sortir des données en phase avec ceux de la direction…)

    Nous cherchons des exemples concrets.

    Si vous connaissez des personnes ou des entreprises concernées par ce genre de management, un grand merci également de leur transmettre ma demande pour qu’elles me contactent le plus tôt possible.

    Bien cordialement.

    Bruno Declairieux
    Tél : 01 73 05 48 80

  2. Fournisseur
    9 juin 2014 at 23 h 06 min

    Enfin, il était temps
    Renault reviendra t il a une logique moins aérienne !?
    Quel gâchis, tous ces mois a se chercher en interne et une cacophonie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.