Un jour sans fin

Autre « concession » : l’allongement de la journée de travail en période haute ne serait plus de 1h30 mais de… 1h15. C’est obligatoire si on est prévenu 48h à l’avance, et « au volontariat » si c’est le jour même.
La direction annonce d’abord qu’elle va vous couper le bras, pour ensuite ne vous le couper « que » jusqu’au coude. Et ça s’appelle une « concession » !

horaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.