Un intéressement pas désintéressé

Tous les salariés Renault ont reçu un courrier à leur domicile leur demandant de choisir avant le 8 janvier s’ils voulaient percevoir la prime d’intéressement établissement… qui sera connue en février. Une absence de réponse équivaut à laisser la BNP Paribas placer sa prime pendant au moins cinq ans sur des produits financiers. Comme s’il n’y avait que ça à penser pendant les fêtes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.