Tentative de suicide à Lardy

Mardi dernier, un salarié de Renault Lardy s’est donné deux coups de couteaux au L11, sans arriver heureusement à ses fins. Initialement au contrôle moteur, il a enchaîné 4 postes en 3 ans.
Mutations forcées suite à des réorganisations, boulot infaisable, absence de moyens… A l’évidence pour ses collègues, c’est le travail qui l’a poussé à ce geste.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.