T’as voulu voir Vesoul, t’as vu la grève

Une centaine de salariés ont débrayé jeudi 17 mai à PSA Vesoul (Haute-Saône) contre un accord local qui augmenterait le temps de travail des 3 000 salariés du site de 7,8 % (de 35 à 37 h 45 par semaine) contre une augmentation de salaire de 2,8 %. La direction veut en parallèle supprimer 150 CDI par an jusqu’en 2020. PSA, malgré des bénéfices record en 2017, se sert de la loi Travail qui permet de remettre en cause le temps de travail par un accord local. La loi travail n’était pas censée favoriser les créations d’emploi ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.