Étiquette : autres constructeurs

Vent d’Est

Après 6 jours de grève en juin dernier, menés par 10 000 des 12 300 salariés de Volkswagen en Slovaquie (ex Skoda), ceux-ci ont obtenu une augmentation de salaire de 14,1 %, une prime de 500 € et une journée…

Les informaticiens font le bug

A Renault Trucks Villeurbanne, les effectifs sont passés de 5500 à 4000 en 4 ans. Une saignée que Renault Trucks veut amplifier en supprimant 163 emplois grâce à l’externalisation de la division informatique. 93 salariés ont refusé de passer chez…

Débrayages chez PSA : un bon départ

A l’annonce des mesures du nouvel accord compétitivité chez PSA, 2300 salariés ont débrayé, dont 1000 à Mulhouse. Tavarès a dû reculer sur certaines mesures, mais conserve l’essentiel. A moins que la mobilisation ne s’amplifie !

Mitsubishi dans la colle

Nissan vient de débourser 1,9 milliards pour s’offrir Mitsubishi. Ghosn en a immédiatement viré le patron pour placer ses proches. Quant aux salariés, ils risquent de subir un plan de redressement dont Ghosn est expert. Partout dans l’Alliance, ce sont…

En finir avec la culture de la peur

Suite au scandale de ses moteurs « truqués », le nouveau PDG de VW a demandé à ce que « les bouches s’ouvrent » afin de rompre avec la « culture de la peur ». S’il le dit lui-même… ?…

Après le trompe-cycle, le mouchard

Le président de VW USA, auditionné par une commission parlementaire, a rejeté la responsabilité de la fraude sur « un petit groupe d’ingénieurs », que VW a suspendu. Selon lui, la direction n’a jamais autorisé cette fraude. Les grands groupes…

Mensonge par émission

VW a utilisé un « trompe-cycle » pour passer les tests de pollution aux Etats-Unis. Le contrôle moteur détecte que le véhicule réalise un essai d’homologation et applique des réglages moteur réduisant les émissions de polluants. Mais ces stratégies anti-polluantes…

Pour quelques milliards de moins

VW risque une amende de 16 milliards d’euros. Avec un bénéfice net de 11 milliards en 2014 et une trésorerie de 21 milliards d’euros, il n’est pas question que les travailleurs de VW paient la note.

PSA : des grèves pour les salaires

Après un débrayage bien suivi à PSA Mulhouse lundi dernier, plusieurs centaines de salariés de PSA-Sevelnord ont fait 4 jours de grève jusqu’à hier lundi. Ils demandent une augmentation de salaire de 300 €. Ce serait le moment de s’y…

La grève : l’autre modèle allemand

Dans la Métallurgie allemande, l’augmentation générale des salaires sera de 3,4 % en 2015 (+ une prime de 150 €). Cette hausse, qui contraste avec la France, est la bienvenue au pays des jobs à 1 € de l’heure et…

Effets mortels d’une culture de la peur

GM a dû rappeler 30 millions de véhicules en 2014. En cause : un défaut de déclenchement des airbags qui aurait coûté la vie de 16 à 300 personnes. Le problème a pourtant été signalé en interne par des salariés…

L’union fait la force

Depuis 2 semaines, 30 000 travailleurs de l’automobile sont en grève en Afrique du Sud : chez ces grands de l’automobile mondiaux, GM, Ford, Toyota ou Nissan, qui font leur beurre là-bas. Aucune des 3 000 voitures produites par jour…

FM : pas un constructeur pour racheter l’autre

La Française de Mécanique (FM), filiale commune Renault-PSA, a annoncé que 830 départs à la retraite ne seront pas remplacés d’ici 2018. Et la direction menace de supprimer d’autres emplois si son accord de compétitivité n’était pas signé fin juillet.…

Une herbe toujours plus verte ailleurs

Alors que VW annonce 22 milliards de bénéfices et une prime de 7000 € pour ses salariés, on nous reparle du « modèle allemand ». Mais rapportée aux bénéfices, cette prime n’est pas plus forte qu’à Renault. Et la réalité…

Vive l’Europe des travailleurs

La crise est l’occasion pour le patronat de passer à l’offensive partout en Europe, afin de réduire la part versée aux salariés. Le secteur automobile est particulièrement visé depuis plusieurs années : accords dits de « compétitivité » (Sevelnord, Renault…

Accord compétitivité-emploi : l’arnaque

L’usine PSA de Sevelnord, près de Valenciennes, vient de signer le premier accord compétitivité-emploi de la branche automobile. Son objectif est d’augmenter de 1000 € la marge par véhicule grâce à la réduction des effectifs, au blocage des salaires et…