Le syndrome de Tanguy

Depuis des semaines, les rumeurs courent : Ghosn ne renouvellerait pas son mandat de PDG de Renault en 2018. Coup de théâtre ! Il ne serait plus sûr de partir : « faire un nouveau mandat… S’il y a accord sur la feuille de route, évidemment ! » a-t-il déclaré sur RTL. Un poste à 7 millions par an, c’est dur à quitter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.