Supplice Chain

Share

Pour pouvoir commencer les travaux de rénovation du TCR, la direction veut d’abord libérer deux zones de 1000 personnes. Un nouveau bâtiment pouvant accueillir mille personnes sera construit sur le site. Mais un millier de salariés de la Supply Chain (à qui personne n’a pas demandé leur avis) va devoir déménager à Vélizy, avec son lot de difficultés chichement compensées par des mesures d’accompagnement individuel.

Mais pourquoi alors avoir fermé Rueil il y a 3 ans et obligé plus de mille salariés à déménager au TCR ? Et pourquoi ne pas construire un deuxième bâtiment pour accueillir sur place la Supply Chain ? Les Voies de la Direction sont décidément impénétrables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.