La stratégie du toujours plus

Share

Les 14 et 15 septembre prochains, Renault, Nissan et Mitsubishi tiendront une convention à Paris, en vue de définir leurs plans stratégiques 2018-2022 qui seront dévoilés en octobre. Ces plans contiendraient de nouvelles synergies : plus de 50% de pièces communes sur tous les véhicules des trois constructeurs en 2022, et la possibilité pour chaque usine de fabriquer les modèles de ses partenaires.
Ghosn, qui dirige les trois entreprises, se rêve déjà en PDG du premier constructeur automobile mondial, avec la rémunération qui va avec. Mais pour atteindre ces objectifs, les salariés vont devoir trimer. On n’est pas obligé d’avoir les mêmes rêves.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.