Souplesse des horaires ou des salariés ?

Avec l’horaire variable, APR et ETAM pourront arriver entre 6h45 et 9h30 et partir entre 15h30 et 19h30. Selon la direction, ils deviennent « acteurs de la gestion de leur temps de travail ». Cela serait « un progrès dans le sens d’une meilleure conciliation de la vie professionnelle et de la privée ».
L’horaire variable permettra surtout de faire travailler plus les ETAM et les APR dans les périodes hautes sans avoir recours aux heures supplémentaires, et de profiter des périodes basses pour vider leurs compteurs. Pour organiser sa vie privée, on a vu mieux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.