Risque de googleisation au TCR

Renault a payé des consultants américains pour concevoir un nouvel aménagement des plateaux : une organisation de l’espace qui se veut très branchée, « à la Google » avec « quiet zone » pour se reposer, plus d’espaces de travail collaboratif et créatif, etc. Des travaux sont en cours à l’Avancée connecteur 3B.
Sauf qu’avec la charge de travail, peu de chance qu’on ait le temps de faire la sieste. Derrière le faux air de décontraction, tout est fait pour que l’on soit en activité permanente, sous le regard des autres et des chefs, jusque dans l’espace « work café » installé sur le plateau. Objectif productivité maximale ! Pas sûr qu’on y gagne en qualité de vie au travail…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.