La revanche de parKing Kong

Face à la saturation des parkings, la direction a préféré s’en prendre aux voitures ventouses, qui stationneraient trop longtemps au Technocentre, plutôt que d’augmenter les places de stationnement. Résultat : quelques PV et une trentaine de voitures à la fourrière. Ce n’est pas pour ça qu’on se gare plus facilement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.