Une reprise en trompe l’œil

Share

Le sous-traitant automobile GMD a finalement déposé une offre de reprise partielle de GM&S à La Souterraine, quelques heures avant sa liquidation. Celle-ci ne concerne que 120 salariés sur 277. De quoi avoir des craintes sur la pérennité du site, vu la perte de compétences et les baisses de commandes de Renault et PSA. Plus de 150 salariés, que le gouvernement a menés en bateau pendant la période électorale, sont licenciés avec le minimum d’indemnités. Autant dire que Renault, PSA et l’Etat se moquent du sort des salariés de GM&S. Mais ces derniers n’ont pas dit leur dernier mot.

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.