Rassemblement solidaire à Guyancourt

Mercredi dernier devant des locaux de la Direction de La Poste à Guyancourt, 150 personnes sont venues soutenir Vincent, un jeune postier menacé de licenciement. Il lui est reproché d’être entré sur un site pour discuter avec des collègues dans l’exercice de son mandat syndical. Honteux !
Des travailleurs sans-papiers qui ont occupé l’agence Adecco de Montigny étaient venus nombreux. Ils se battent pour leur régularisation, alors que patrons et gouvernements font mine d’ignorer qu’ils sont sans papiers pour leur faire faire les boulots les plus durs et mal payés. Un bel exemple de solidarité !

 

vincent_licenciement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.