Qui auditionne qui ?

Auditionné par la Mission d’information sur l’offre automobile française de l’Assemblée Nationale, Gaspar Gascon, directeur de  l’Ingénierie de Renault, a vanté début avril les mérites du Crédit Impôt Recherche qui a permis de « réduire de 11 % le coût
de l’ingénierie en France ». Il a aussi insisté sur les 5 centres d’ingénierie Renault dans le monde où certaines activités peuvent être délocalisées… si le « coût du travail » ne baisse pas en France. Ce que le gouvernement s’empresse de faire.
Renault touche ainsi des subventions publiques alors qu’il fait des bénéfices et supprime des milliers d’emplois. Les députés n’ont qu’à bien se tenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.