Petites et grandes manœuvres

Après le blackout, le coup d’envoi des réorganisations a été donné vendredi 24 mai. Certains secteurs ont été réunis en fin d’après-midi, juste avant le week-end. D’autres réunions ont lieu aujourd’hui et les jours suivants, suite aux amphis managers du lundi 27. Les informations données sont soigneusement triées, on reste souvent sur sa faim. Et la direction se garde plusieurs coups d’avance.
Une méthode censée éviter les vagues, pas le stress pour les salariés. Il suffirait d’un grain de sable…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.