Un transfert qui ne passe pas

Share

Il n’y a pas que Macron qui fait des cadeaux aux patrons. En Roumanie, le gouvernement veut transférer à la charge des salariés des cotisations sociales dues jusque-là par les employeurs… parce ces derniers refusent de les payer ! La semaine dernière, plusieurs milliers de salariés de l’usine Dacia à Pitesti ont manifesté contre ce projet qui entrainerait une baisse de 20 % de leur salaire. Aux patrons, comme Renault, de payer leurs cotisations, ou d’augmenter les salaires bruts pour qu’aucun travailleur ne perde un Leu (monnaie roumaine) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.