Pari tenu

Durant 5 mois, du 27 janvier au 24 juin, entre 200 et 600 salariés du Technocentre se sont retrouvés 18 fois pendant leurs 20 mn de pause, mais aussi pour deux débrayages d’une heure. Preuve d’un profond mécontentement sur les salaires, les conditions de travail et l’emploi.
Vendredi dernier, les salariés ont voté la suspension des rassemblements pendant l’été et se sont donnés rendez-vous à la rentrée, la tête haute !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.