Ordre et contre-ordre

Dans une réunion avec les syndicats signataires de l’accord compétitivité de 2013, la direction de Renault a annoncé qu’elle ne supprimerait pas les jours de congés du Compte Transitoire fin 2016. C’était pourtant le message passé jusqu’à maintenant par la hiérarchie pour que les salariés vident leur compteur. Comme quoi, il ne faut pas forcément obéir aux chefs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.