On n’est pas des pions

Les réorganisations se préparent dans la plus grande opacité : échanges de mails cryptés entre le haut management, interdiction de donner des infos…
Les salariés sont laissés dans le noir, notamment ceux en poste sensible. Le voile devrait être levé fin mai au cours d’entretiens individuels, histoire de diviser et d’éviter les réactions collectives. Raison de plus de se rassembler ce matin à 10h dans la Ruche !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.