Le mégalo de l’auto

Carlos Ghosn ne cesse de le proclamer : l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi serait devenue le premier constructeur mondial avec 10,6 millions de véhicules vendus en 2017. Problème : VW en aurait vendu 10,74 millions et serait donc en tête. Un classement contesté aussitôt par Ghosn pour qui VW ne doit pas intégrer ses poids lourds dans ses ventes. C’est pour-tant le mode habituel de comptabilité. Pour être 1er à tout prix, Ghosn est prêt à faire ses propres règles.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.