Méfiez-vous des apparences

philippe-dorleansUn ancien cadre de la Direction des Achats parti dans le PRV figure parmi les militants de Greenpeace jugés actuellement pour s’être introduit dans la centrale nucléaire de Nogent-Sur-Seine en décembre 2011.

Philippe témoigne dans la presse : « je voulais être activiste depuis longtemps, mais mes enfants en bas âge et mon travail très prenant chez Renault m’en empêchaient. ». Des convictions et du courage : bravo. Tremblez puissants, car en chaque salarié sommeille un activiste !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.