Macron, l’ami des patrons

Enarque, inspecteur des finances, banquier chez Rothschild puis secrétaire général adjoint de l’Élysée et ministre de l’économie, Emmanuel Macron n’a rien d’un homme neuf, ni antisystème. Il compte parmi ses soutiens des députés, des sénateurs, le milliardaire Pierre Bergé, Xavier Niel, un directeur de SFR Médias, un directeur de Bouygues Télécom, Alain Minc (gourou du capitalisme français)…

Pierre Gattaz trouve Macron « rafraîchissant » et son projet « intéressant ». C’est que le père du CICE et du Pacte de Responsabilité promet aux patrons plus de flexibilité sur les 35h ou l’âge de départ en retraite, l’exonération totale de cotisations sur le SMIC, la réduction de l’ISF (qu’il veut restreindre à l’immobilier)… Bref un programme très libéral dont les salariés n’ont rien à attendre de bon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.