Lettres de démotivation

Depuis la semaine dernière, les chefs sont chargés de de faire le facteur pour annoncer les augmentations et les primes individuelles. Ce qui se résume à pas grand-chose pour beaucoup, voire rien pour certains. Renault a pourtant réalisé 5,2 milliards d’euros de bénéfice en 2017, soit + 47 % par rapport à 2016. Des « résultats record » selon Ghosn, mais pas pour les hausses de salaire.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.