Les informaticiens font le bug

lm-renault-trucks3A Renault Trucks Villeurbanne, les effectifs sont passés de 5500 à 4000 en 4 ans. Une saignée que Renault Trucks veut amplifier en supprimant 163 emplois grâce à l’externalisation de la division informatique. 93 salariés ont refusé de passer chez le repreneur et sont menacés de licenciement. Sauf que le Tribunal Administratif vient d’annuler la procé-dure. Un premier bug dans le plan de la direction.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.