Les apprentis sorciers de la flexibilité

La Direction Financière et la Supply Chain expérimentent une formule de « télétravail flexible », avec report, annulation ou suspension (sans délai de prévenance) des jours de télétravail en cas de nécessité liée au travail. Cette formule ne prévoit pas d’aides financières comme lors d’un télétravail classique (avec un avenant). Le télétravailleur flexible est également chargé de dégager son bureau et de le mettre à disposition pour que d’autres salariés puissent s’y installer pendant son absence. Une flexibilité surtout à sens unique… et une manière de réintroduire les bureaux partagés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.