Le soleil ne brille plus à Sunderland

Nissan s’apprête à supprimer des centaines de postes dans son usine de Sunderland en Angleterre. En cause : la baisse des ventes de Diesel. Une baisse qui aurait pu permettre de baisser les cadences infernales de cette usine et d’améliorer les conditions de travail. Comme quoi être une usine modèle pour la productivité ne protège pas des suppressions d’emploi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.