Le combat des sous-chefs

Carlos Ghosn devrait voir son mandat renouvelé lors du conseil d’administration du 15 février. Le combat fait rage maintenant pour le poste de numéro 2. Il y aurait déjà une victime, le directeur délégué à la Performance Stefan Mueller. La place est libre depuis les départs de Pelata, « démissionné » suite à l’affaire des faux-espions, puis de Carlos Tavarès, parti chez PSA car il n’a pas pu être calife à la place du calife chez Renault. Quant aux niveaux 3 et 4, ça doit aussi jouer des coudes pour se placer. Les Jeux Olympiques de l’arrivisme sont ouverts !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.