L’arnaque de l’été

Cet été pendant que Nicolas Hulot démissionnait, les constructeurs automobiles contournaient les normes anti-pollution en immatriculant leurs véhicules avant le passage de nouvelles normes au 1er septembre. Bilan : une hausse historique des immatriculations de voitures neuves en France de 40 % en août par rapport à 2017 ! Renault est dans le peloton de tête avec +54 %, Dacia +46 %, Nissan +110 %… Les véhicules sont ensuite vendus comme « occasions zéro kilomètre », mais pas zéro émission.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.