L’alchimiste de la Bourse

Marie-Françoise Damesin, la DRH de l’Alliance (et un des neufs nouveaux vice-présidents), se pique dans la presse d’être une véritable « alchimiste » des synergies entre Renault et Nissan. On ne sait pas si elle a trouvé le secret de la pierre philosophale, mais elle sait déjà comment transmuter ses stocks-options en bénéfices : début mars elle a gagné 338 073 euros en revendant 6000 stock-options Renault. Des synergies qui rapportent.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.