Hay confiance…

Avant les congés, la direction s’est félicitée des résultats au niveau Monde de l’enquête Hay. Les résultats pour la France, eux, sont moins glorieux.
Là, les salariés ne sont plus que 43 % à avoir un bon degré de confiance dans le comité exécutif (Ghosn…), soit 19 points de moins que dans l’ensemble du groupe Renault. 52 % des salariés ont un avis négatif sur les promotions et les mobilités internes, seuls 31 % pensent que l’organisation du travail permet un travail de qualité contre 43 % qui pensent le contraire… On comprend mieux pourquoi de nombreuses directions au Technocentre n’ont pas redescendu ces résultats.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.