Ghosn assure son rattrapage de salaire

Share

Le 27 juin, l’AG des actionnaires de Nissan a validé la hausse de rémunération de Carlos Ghosn : + 2,5 %, soit 1,098 milliard de yens (8,78 millions d’euros) pour 2016 (année fiscale japonaise). De quoi combler sa légère baisse de salaire de 2,6 % chez Renault. Si on additionne les deux rémunérations, Ghosn aura touché 15,84 millions d’euros, contre 15,6 l’année précédente. Sans compter sa rémunération comme président de Mitsubishi, qui n’est pas rendue public. Le pouvoir d’achat du multi-PDG est sauf. On avait presque eu peur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.