Les fournisseurs de la Charité

Le 17 janvier devant la commission économique de l’Assemblée Nationale, Carlos Ghosn a reconnu que Renault avait fini l’année 2016 avec 9,5 milliards d’euros de dettes envers ses fournisseurs. Renault, par ailleurs très exigeant envers ses fournisseurs, a du mal à les payer… surtout en fin d’année quand il faut atteindre l’objectif de Marge Opérationnelle. Ghosn serait intervenu personnellement pour y remédier. On attend les chiffres de 2017 avec impatience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.