La faim justifie les moyens

Share

L’insuffisance des infrastructures ne touche pas que les parkings ou les bureaux. Dans les cantines, les files s’allongent et les places disponibles deviennent difficiles à trouver. Toujours selon la direction, la faute en reviendrait aux salariés qui viennent tous manger à la même heure, ou à ceux qui apportent leur gamelle et encombreraient le self. Des salariés qui mangent le midi, y a pas idée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.